Appelez-nous ou consultez notre Facebook avant de nous visiter, pour profiter des conditions optimales. 819-281-0406

La Ferme Patry, une histoire familiale…

Le temps des sucres
Très jeune, Jean-Pierre Patry accompagnait son père et son grand-père à la petite cabane à sucre située dans l’érablière familiale. C’est depuis ce temps que Jean-Pierre a développé une passion pour la production du sirop d’érable. Cela l’a amené à concevoir un éventail de produits à partir du sirop. En 1960, Jean-Pierre bouillait l’eau d’érable avec un évaporateur de marque Jutras appartenant à son grand-père. Puis en 1964, il acheta un plus gros évaporateur de marque Dominion Grimm, qu’il utilisera jusqu’en 1978, année où il s’est procuré l’actuel évaporateur à l’huile d’une dimension de 6 pieds par 12 pieds de marque Waterloo. Avant 1978, il entaillait 1 200 érables à la chaudière. C'est en 1978, avec l'aide de ses deux fils, Alain et Daniel, qu'on a installé un système de collecte par tubulure qui augmentera le nombre d'entailles à 5000.

Ha les fraises et les framboises
En 1960, Jean-Pierre achète la petite ferme laitière appartenant à sa mère. C’est au début du printemps 1963, que Jean-Pierre et son épouse Jeannine démarrent un nouveau projet: la production de fraises. Cette année-là, ils transplantent 1 000 plants de la variété Redcoat. Au fil des ans, ils ont augmenté le nombre d’acres pour répondre
à la demande toujours croissante. Pour satisfaire la clientèle, ils ont fait l’essai de plusieurs variétés de fraises. Pendant plusieurs années, les clients achetaient des paniers de fraises déjà cueillies. C’est au cours des années 70 que l’autocueillette des fraises et des framboises s’est développée. Aujourd’hui, la majorité de la production de fraises et de framboises est écoulée par le « cueillez vous-mêmes ». La superficie actuelle des champs s’élève approximativement à 15 acres de fraises et à 10 acres de framboises. En 2013, la Ferme Patry continue d’accueillir les gens d’ici et d’ailleurs et les invite à passer d’agréables moments à leur ferme.

Et l'histoire se poursuit...
En 2014, c'est son fils Daniel qui prend la relève. Cette passion lui a été transmise par son père Jean-Pierre. Avec son épouse et ses enfants, il veillera à la continuité de la ferme familiale. C'est avec un grand plaisir qu'ils vous serviront, saison après saison, de génération en génération!